samedi 19 septembre 2015

Robert Pattinson's Interview with Telechau (Germany) "You don't become an actor to get rich"

Interview de Robert Pattinson avec Telechau (Allemagne) "Vous ne devenez pas acteur pour devenir riche"




 Via Teleschau:
Bien que les films Twilight, qui ont fait de lui une superstar, sont finis depuis un moment, le londonien, Robert Pattinson est toujours l'un des Britanniques les plus sexy exportés à Hollywood. De façon judicieuse, celui qui jouait le vampire Edward, a aussi fait des films plus sophistiqués comme Remember Me ou Water For Elephants. Récemment dans LIFE d'Anton Corbijn il joue un des rôles principaux. Le film raconte l'histoire de l'amitié entre James Dean et Dennis Stock. Leurs journées intenses partagées ont donné naissance aux légendaires photos qui ont contribué à faire de James Dean une icône. Dans cette interview Robert Pattinson parle des photographes et comment il gère l'hyper médiatisation autour de lui, avec une grande tasse de café remplie avec beaucoup de miel...

Une drôle de mixture que vous buvez là....

J'aime vraiment ça! La petite cuillère doit tenir droite dans la tasse, et alors c'est la bonne quantité. Jusqu'à récemment je pensais que boire du café avec du mile était meilleur pour la santé et alors quelqu'un m'a dit que le miel est aussi mauvais pour la santé que le sucre blanc et qu'en plus on tue des abeilles par la même occasion. Maintenant j'ai une conscience coupable.

La suite après la coupure / English version after the cut




(Question déjà posée sur le fait d'incarner pour une fois un photographe/paparazzi. Réponse identique.)

De nos jours il serait juste impossible d'aller vers une star de cinéma comme Stock l'a fait et de lui demander s'il veut bien être photographié...

Plus personne ne demande la permission, les gens sortent direct leurs téléphones. Plus sérieusement: à l'époque il fallait être un professionnel afin d'avoir de bonnes photos et il fallait travailler pour les faire imprimer et les distribuer. L'atmosphère générale était vraiment différente alors: les gens adoraient les stars de cinéma et voulaient les célébrer. Ils adoraient regarder de belles photos dans les magazines. Aujourd'hui il y a une telle méga saturation de photos et à cause de ça les photos doivent être de plus en plus extrêmes pour que les gens les regardent. Une belle photo d'une célébrité ne suffit plus, ou alors il faudrait qu'elle ait l'air saoule.

Comment gérez vous tout ça?

C'est encore stressant pour moi, mais ça dépend de l'humeur générale. Si vous êtes de bonne humeur ça ne vous dérange pas, mais si vous êtes de mauvaise humeur alors ça vous dérange plus que ça ne devrait. Vous prenez le risque de vous refermer sur vous même, vous commencez à penser "A quoi vais je ressembler sur la prochaine photo?", alors personne ne prend de photo de vous. Ça peut vous rendre fou parfois. Heureusement ça s'est calmé pour moi.

(Question sur la barbe comme déguisement déjà posée. Même réponse)

Dans le film les Studios Warner essaient de créer une certaine image de James Dean. Comment ça se passe pour vous?

C'est toujours le cas avec les gros studios. C'est pourquoi je fais de plus petites productions, parce qu'il y a moins de pression sur le réalisateur et tout ceux qui travaillent sur le film. Chacun peut être soi même et personne n'a besoin de changer. La hiérarchie est assez cohérente et vous pouvez être sur que le film une fois terminé sera la vision exacte du réalisateur.

Avez vous encore besoin de travailler ou avez vous assez d'argent pour arrêter?

Clairement pas assez. Mais on ne devient pas acteur pour devenir riche.

Pour quoi d'autre?

Hmmm Je ne suis pas sur de le savoir moi même (rires). Pendant les films Twilight j'ai fait d'autres films, car à chaque fous qu'un nouveau film Twilight sortait c'était comme si quelqu'un appuyait sur le bouton remise à zéro. Si vous devenez célèbre aussi rapidement que moi, votre croissance personnelle s'arrête soudainement. J'ai arrêté de grandir à 22 ans à l'époque et j'étais sous le choc pendant 4 ans. C'est différent maintenant. Mon développement personnel et professionnel se remet doucement en marche. Ça me rend heureux.

Souhaiteriez vous à un plus jeune collègue le début de carrière que vous avez eu?

Oui bien sur, ce fut incroyable, mais contraignant psychologiquement. Ça devient plus facile plus tard. Mon conseil serait probablement: prenez soin de votre santé mentale.

Traduction Pattinson Art Work



¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

From Teleschau:
Although the Twilight movies, that made him into a superstar, ended a while ago, the Londoner, Robert Pattinson is still one of the hottest British exports in Hollywood. In a smart move he, who played the vampire Edward, also did more sophisticated movies like Remember Me or Water For Elephants. Now in Anton Corbijn's LIFE he plays one of the lead roles. The movie tells the story of the relationship between James Dean and Dennis Stock. At the end of those intense days were the legendary LIFE pictures that contributed to James Dean's status of an icon. In the interview Robert Pattinson reflects on photographers and how he deals with the hype around him, with a strong cup of coffee filled with huge amounts of honey...

A strange mix you are drinking there....

I really like it! The spoon has to stand upright in the cup, then it's just right. Until earlier I thought drinking coffee with honey is healthier and then someone told me that honey is as harmful as white sugar and you also kill bees with it. Now I have a guilty conscience. Cheers!

You are often photographed by other people in your private life. Did you switch sides for your role in LIFE?

Dennis Stock hated being called a paparazzi. For him what he did was art and he worked very hard for it to be seen as art. For me he was a man that wanted to break through with his art and that art was photography. It was only during the shoot that I realized this was a movie about a photographer for Anton Corbijn, because he is a photographer himself.

Today it would be impossible to just walk up to a movie star like Stock did and ask him if he wants to be photographed...

Nobody asks you anymore, people just pull out their phones. In all seriousness though: back then you had to be a total pro in order to get good pictures and then you had to work to get them printed and distributed. The general atmosphere was very different back then: the people worshiped film stars and wanted to celebrate them. They loved looking at nice pictures in magazines. Today there is such an over-saturation of pictures and because of that the pictures have to become more and more extreme in order for people to look at them. A beautiful picture of a celebrity doesn't do it anymore, one has at least look drunk in it.

How do you deal with that?

It's still stressful for me, but it also depends on the overall mood. If you are in a good mood you don't really mind, but if you are in a bad mood it affects you more than it should. You run the risk of circling around yourself. You start to think, "How will I look in the next picture?", even when no one is taking a picture. It drives you crazy sometimes. Fortunately it has gotten a lot calmer for me.

That might be because of your beard...

Definitely (laughs) as a disguise it works well. I sat next to a hockey team on a flight, the beard didn't work so well then...

In the movie the Warner Studios try to create a certain image for James Dean. How about you?

It's still like that with the big movies.That's why I'm doing smaller productions, because it's a lot less pressure on the director and everyone who works on the movie. Everybody can be themselves and don't have to change. The hierarchy is rather straight and you can be sure that the final movie is the exact vision of the director.

Do you need to work or do you have enough money to retire?

Definitely not enough. But you don't become an actor to get rich.

Why else?

Hmmm I'm not so sure about that myself (laughs). During the Twilight movies I was doing other movies in between, because every time a new Twilight movie came out, it was like someone pushed the reset button. If you get famous as quickly as I did, your personal growth stops suddenly.I stopped growing at 22 back then and I was in shock for four years. It's different now. My personal and professional development path is slowly emerging. That makes me happy.

Would you wish your career start on younger colleagues?

Yes of course, it was amazing, but a little demanding psychologically. It only becomes clear much later though.My advice would probably be: take good care of your mental health.


Source Via / Via / Translation thanks to @Inthejungle83


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à discuter et interagir sur les news. Laissez ici vos commentaires, et avec votre prénom ou pseudo c'est encore mieux pour que nous sachions qui vous êtes ;)

Les messages de pub ainsi que les propos grossiers ou insultants seront supprimés. Merci

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Feel free to discuss and interact about the news. Leave your comments here, with your name or alias it's even better so we know who you are ;)

Ads as well as rude or offensive comments will be removed. Thank you

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...