samedi 16 mai 2015

FKA Twigs Mentions her Relationship with Rob in an Interview with The New York Times

FKA Twigs Mentionne sa Relation avec Rob lors d'une Interview avec le New York Times



Via NY Times:
(...)
Mlle Barnett, 27 ans, fait de plus en plus, et ça la consterne, partie du monde des tabloids en tant que petite amie de l'acteur de “Twilight” Robert Pattinson et en tant que muse dans la mode qui s'est rendue au Met Gala avec lui et le styliste Christopher Kane, habillée d'une robe qui a beaucoup fait parler.
(...)
Mlle Barnett aime dire qu'elle “fait semblant d'être une pop star,” tout en étant aspirée dans le vortex de “Twilight,” avec tout les photographes partout dans le monde rapportant en détails sa relation avec Mr. Pattinson. “C'est vraiment dur — Je ne peux pas expliquer combien c'est horrible,” dit elle. “Ça vous donne envie de tout arrêter des fois. Ça vous donne envie de vous frapper la tête contre le mur.”

Le pire sont les insultes raciales — elle est métisse — sur Twitter et Instagram, dont certaines viennent de fans hardcores de Mr. Pattinson. “C'est en continu,” dit elle. Elle insiste sur le fait que l'attention qu'amène leur relation ne l'aide pas professionnellement. “Il n'y a pas de chansons que je puisse chanter ou de danses que je puisse danser qui leur prouvera que je ne suis pas un singe.”

“Je n'imaginais pas du tout ma vie comme ça,” dit Mlle Barnett concernant les événements récents. “Mais ça en vaut la peine. Je suis tellement heureuse.”

Elle est également convaincue que cette surveillance incessante n'affectera pas sa créativité. "Rien ne peut affecter mon travail ou m'empêcher de dire les choses d'une certaine manière ou de créer une image de la façon dont je le souhaite," dit-elle.

Cela inclut la robe de Christopher Kane qu'elle portait au Met Ball, avec des figures nues dessinées et mélangées rappelant ses chorégraphies: "Tout le monde a dit, 'Oh, regardez, il y a un pénis', dit-elle. "Moi je n'y pensais pas. Je suis naïve. Je me suis dit 'Je porte une œuvre d'art!"

Mais plutôt que de se cacher face à l'attention pesante, Mlle Barnett est provocatrice. Juste avant ses répétitions cette semaine, elle a retrouvé M. Pattinson dans un coin de rue de Chelsea en plein jour, pas de SUV aux vitres teintées en vue, et est reparti avec lui avec une main autour de sa taille.
Traduction Pattinson Art Work

English version after the cut



¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


From NY Times:
(...)
Ms. Barnett, 27, is also becoming, much to her consternation, increasingly part of the tabloid universe as the girlfriend of the “Twilight” actor Robert Pattinson and as a fashion muse who attended the Met’s Costume Institute Gala with him and the designer Christopher Kane, wearing a much-discussed dress.
(...)
Ms. Barnett likes to say she’s “masquerading as a pop star,” while also being sucked into the vortex of “Twilight,” with photographers around the world chronicling her relationship with Mr. Pattinson. “It’s really hard — I can’t begin to explain how awful it is,” she said. “It makes you want to just stop everything sometimes. It makes you want to smash your face into the mirror.”

Worst of all are the racial insults — she is biracial — on Twitter and Instagram, some of them from die-hard fans of Mr. Pattinson. “It’s relentless,” she said. She insisted that the attention their relationship draws does not help her professionally. “There’s no amount of songs I can sing or dances I can dance that will prove to them I’m not a monkey.”

“I didn’t see my life going this way at all,” Ms. Barnett said of recent events. “But it’s worth it. I’m so happy.”

She is also adamant that the increased scrutiny will not affect her creativity. “Nothing can impale my work or make me choose not to say things a certain way or make an image the way I want,” she said.
That includes the Christopher Kane dress she wore to the Met ball, with brightly drawn and intertwined nude figures reminiscent of her choreography: “Everyone was just like, ‘Oh, look, there’s a penis!’ ” she said. “I didn’t think about it. I’m so naïve. I’m like, ‘I’m wearing art!’ ”

But rather than withdraw completely from the maw, Ms. Barnett is defiant. Ahead of rehearsal this week, she met Mr. Pattinson on a Chelsea street corner in broad daylight, no tinted S.U.V. in sight, and strolled off with a hand around his waist.

2 commentaires:

  1. Je vais retenir qu'ils sont heureux, c'est le principal. Foutus paparazzis et torchons de tabloïds!

    RépondreSupprimer
  2. C'est triste à lire toute cette haine envers cette fille qui n'a rien fait d'autre que de se mettre en couple avec un acteur en vogue. Elle a pourtant l'air de le rendre heureux. Que ceux qui ne s’intéressent pas à elle passent leur chemin. Inutile de verser dans la haine.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à discuter et interagir sur les news. Laissez ici vos commentaires, et avec votre prénom ou pseudo c'est encore mieux pour que nous sachions qui vous êtes ;)

Les messages de pub ainsi que les propos grossiers ou insultants seront supprimés. Merci

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Feel free to discuss and interact about the news. Leave your comments here, with your name or alias it's even better so we know who you are ;)

Ads as well as rude or offensive comments will be removed. Thank you

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...