vendredi 26 septembre 2014

New Really Interesting Interview of Robert Pattinson with 'The Independent UK'

Nouvelle Interview Très Intéressante de Robert Pattinson avec 'The Independent UK'


image host
image host image host image host



Via Independent UK:
Maps to the Stars est le titre du nouveau film de David Cronenberg avec Robert Pattinson. Il fait référence à la cartographie d'Hollywood qui informe les touristes de l'emplacement des maisons de stars. Tout ceux qui achèteront ces cartes seront déçus s'ils recherchent la maison du vampire le plus connu de Grande-Bretagne. L'an dernier l'acteur a vendu sa propriété de Griffith Park, pas loin du panneau Hollywood dans le centre de Los Angeles, expliquant qu'il était trop jeune pour être rattaché à une propriété aussi luxueuse et à la place, il a préféré rester discret et vivre une vie en fonction de ses besoins plutôt qu'en fonction de ses moyens. "La maison était incroyable" dit-il de la propriété qu'il a vendu pour 6.37 millions de dollars. "Je n'ai pas vraiment réfléchi quand je l'ai acquise. Je vivais dans d'un hôtel à l'autre et vous avez de l'argent pour la première fois." Quand il parle d'argent, il veut parler d'un montant époustouflant. Il aurait perçu 20 millions de dollars pour le dernier Twilight, la saga de vampire qui l'a rendu célèbre dans le monde entier et qui a fait de sa vie privée un dossier public. Pattinson explique que vendre cette maison fait partie d'une dissociation générale avec Hollywood. "Si vous faites partie de ces gens qui ont besoin d'être pousser pour faire quelque chose, Hollywood n'est pas le bon endroit, alors je pense que j'en ai peut-être fini avec Los Angeles."


La suite après la coupure / English version after the cut



Nous nous sommes rencontrés le jour de l'avant-première de Maps To The stars au Festival du Film de Toronto et il y a là une forte aspiration pour Barnes, dans l'ouest de Londres, où il a grandit. Son père importait des vieilles voitures américaines et sa mère travaillait dans une agence de mannequins, une profession que Pattinson a exercé jusqu'à l'adolescence. "Je pense que j'ai besoin de passer plus de temps à Londres, ou de bouger un peu plus. Je suis à L.A depuis 6 ou 7 ans et c'est bizarre. Plus vous y restez, surtout en étant un acteur, plus vous pensez que vous allez rater quelque chose si vous partez, mais ce n'est pas vraiment le cas. C'est une ville amusante, mais vous êtes en permanence en vacances. J'ai l'impression d'être en vacances depuis que j'ai 22 ans."

Il semble que l'acteur de 28 ans en ait eu marre de l'attention portée plus sur sa vie privée que sur sa carrière. Sa relation avec Kristen Stewart sa partenaire dans Twilight a dominé les gros titres avant une séparation très publique, et maintenant il y a des spéculations sans fin comme quoi il serait sorti avec toutes les filles qui se seraient trouvées simplement dans la même pièce que lui. La fascination pour sa vie amoureuse doit être frustrante car, depuis la fin de Twilight, peu de rubriques décrivent l'impressionnante filmographie qu'il s'est construite.

En plus de travailler deux fois avec Cronenberg, il a donné une de ses meilleures performances en jouant un voleur laissé pour mort dans le thriller australien de David Michod, The Rover, et il vient juste de finir de tenir le rôle de T.E Lawrence pour Werner Herzog ainsi que le photographe Dennis Stock pour Anton Corbijn. A l'horizon il y a l'adaptation de The Lost City of Z, qui sera réalisé par James Gray.

Cette liste impressionnante est due au fait que Pattinson a recherché des auteurs: "Au cours des deux années précédentes, j'ai fait des trucs juste pour le réalisateur et je n'ai pas réfléchi plus que ça au scénario," dit-il. "Maintenant je reviens un peu en arrière, en essayant de trouver un juste milieu entre les deux."

Il remercie Cronenberg de lui avoir donner sa chance, spécialement à un moment où les gens se demandaient si tout ce qu'il avait à offrir était un regard vide. "Travailler avec Cronenberg a juste fait bouger les choses. Les gens vous approchent d'une manière différente. Maintenant j'ai fait d'autres choses et ça roule un peu tout seul, le fait de travailler avec des auteurs."

Maps To The Stars parle des excentriques qui peuplent Hollywood. Pattinson a une liaison avec une assistante personnelle (Mia Wasikowska) et il a aussi une scène de sexe mémorable dans la voiture avec sa patronne, Havana - Julianne Moore qui a gagné le prix d’interprétation féminine à Cannes pour son portrait d'une actrice dont les meilleurs jours sont derrières elle. C'est un visage d'Hollywood que Pattinson ne connaît que trop bien; "J'ai rencontré des personnages qui sont assez ressemblant. Tout le monde dit que le film est incisif, mais je pense que c'est ressemblant à pas mal de personnages. Les femmes comme Havana: en réalité les gens l'auraient méprisé, ils n'ont pas d'amis pour de bonnes raisons, mais je pense que personne ne sort du film en la haïssant et c'est grâce à Julianne. Il y a un tas de gens bizarre qui passent beaucoup de temps à être obsédés par eux-même et à en parler par la suite."

L'acteur dit qu'il n'est pas exactement en position pour en parler: "Je suis assez égocentrique moi-même. Quand je fais des interviews je m'attends toujours à faire une remarque stupide" Lorque'il est entré dans la pièce, sa première phrase fut: "Je suis tellement nul pour faire des press junket", le disant avec une expression dans le regard qui donne l'impression qu'il pense que tout cela est de la comédie."Je suis généralement tellement bête dans les interviews; j'essaie de faire des blagues tout le temps et tout le monde se dit, 'ce mec est un crétin, il ne fait que dire des choses stupides depuis des années'."

Herzog est un réalisateur qu'il admire depuis longtemps et il a sauté sur l'occasion d’interpréter T.E Lawrence dans sa biographie de Gertrude Bell dans Queen of The Desert, avec Nicole Kidman dans le rôle de l'archéologue britannique qui a aidé a dessiner la frontière entre l'Irak et la Jordanie à la fin du 19ème siècle. "C'est assez proche de l'homme qui a existé, mais ce n'est certainement pas comme Laurence D'Arabie," dit-il. "C'est aussi un petit rôle," ce qui lui convient parfaitement: "C'est assez agréable de faire des petits rôles. Le film ne dépend pas totalement de ce que je fais, donc je peux travailler avec qui je veux et ce n'est pas de ma faute si ça ne rapporte pas d'argent."

Maps to the Stars sort dans les cinémas aujourd'hui. (En Angleterre)


Traduction Pattinson Art Work


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


From Independent UK:
Maps to the Stars is the title of the new David Cronenberg film starring Robert Pattinson. It refers to the Hollywood cartography that informs tourists where to find the homes of their favourite actors. Anyone buying one of these plans will be disappointed if they are looking for the home of Britain's mosy famous vampire. Last Year the actor sold his masion in Griffith Park, near the Hollywood sign in central Los Angeles, saying he was too young to be tied to such a lavish property and instead wanted to lay low and live life to his needs rather than his means. "The house was so amazing, he says of the abode he sold for $6.37m (3.9m. "I wasn't really thinking when I got it. I had been living in and out of hotels, and you have money for the first time." When he says money, he means a mind boggling amount. He reportedly received $20m for the final part of Twilight, the vampire saga that made him a global name, and made his private life public fodder. Pattinson says selling the house is part of a general disassociation with Hollywood. "If you are the kind of person who needs to be pushed into doing something, Hollywood is not the right place, so I think I might be done with Los Angeles."
We meet on the day of the Toronto Film Festival premiere of Maps to the Stars and there is a yearning for Barnes, west London, where he grew up. His dad imported vintage cars from America, and his mother worked for a modelling agency, a profession Pattinson entered just before he hit his teens. "I think I need to spend more time in London, or just move around a bit more. I’ve been in LA for six or seven years and it’s weird. The more you stay, especially as an actor, the more you think that you’ll be missing out on something by leaving, but you are not really. It’s a fun city, but you are permanently on holiday. I feel like I’ve been on holiday since I was 22."

It seems the 28-year-old has had enough of the focus being on his romantic life rather than his career. His relationship with Twilight co-star Kristen Stewart dominated headlines before a very public split, and now there’s endless speculation that he’s going out with every girl who just happens to be in the same room. The fascination with his love life must be frustrating because, since Twilight ended, not many column inches have been expended on the impressive résumé he has been building.

In addition to twice working with Cronenberg, he gave one of his best performances as a left-for- dead armed robber in David Michôd’s Australian outback thriller The Rover and he’s just finished playing T E Lawrence for Werner Herzog and photographer Dennis Stock for Anton Corbijn. On the horizon is an adaptation of The Lost City of Z, to be directed by James Gray.

The impressive list has come about because Pattinson has been seeking out auteurs: "In the past two years, I’ve done stuff just for the director and not really thought that much about the script," he says. "Now I’m swinging it back a little, trying to get a medium between the two."

He’s thankful to Cronenberg for taking a chance on him, especially when people wondered if all he had to offer was a blank stare. "Working with Cronenberg just opened stuff up. People approach you in a different way. Now I’ve done a few other things and it kind of works on a bit of a roll, working with auteur-y guys."

Maps to the Stars is about the oddballs that populate Hollywood. Pattinson has an affair with a PA (Mia Wasikowska) and then memorably has sex in a car with her boss, Havana – Julianne Moore won the best actress gong at Cannes for her portrayal of an actress whose best days are behind her. It’s a Hollywood that Pattinson knows all too well; "I’ve met characters that are pretty similar. Everyone is saying the film’s biting, but I think it’s sympathetic to a host of characters. Women like Havana: in reality people would despise her, they don’t have friends for a reason, but I don’t think anyone comes out of the movie hating her and that’s testament to Julianne. It’s a bunch of weirdos who spend a lot of time self-obsessing and talking about it afterwards."

The actor says he’s not exactly in a position to talk: "I self- obsess a lot. When I’m doing interviews I’m always waiting for some stupid remark to come out." When he first entered the room, his opening gambit was, "I’m so bad at doing press junkets," said with a glint in his eye that gave the impression he thinks much of it is a charade.
"I used to be so dumb in interviews; try to make jokes all the time and everyone is thinking, ‘this guy is a moron, he’s just been saying dumb stuff for years and years’."

Herzog is a director he has long admired and he jumped at the chance to play T E Lawrence in his Gertrude Bell biography Queen of the Desert, starring Nicole Kidman as the British archaeologist who helped draw the Iraq/Jordan border at the turn of the 19th century. "It’s sort of close to the real guy, it’s certainly not Lawrence of Arabia- like," he says. "It’s a small part as well," which suits him just fine: "It’s quite nice doing small parts. The film isn’t totally reliant on what I do, so I get to work with who I want to work with and it’s not my fault if it doesn’t make any money."

Maps to the Stars is in cinemas today.

Source Scans / Via


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à discuter et interagir sur les news. Laissez ici vos commentaires, et avec votre prénom ou pseudo c'est encore mieux pour que nous sachions qui vous êtes ;)

Les messages de pub ainsi que les propos grossiers ou insultants seront supprimés. Merci

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Feel free to discuss and interact about the news. Leave your comments here, with your name or alias it's even better so we know who you are ;)

Ads as well as rude or offensive comments will be removed. Thank you

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...