mardi 3 juin 2014

10 Pages about 'The Rover' in Empire Magazine (Australia) + Set Report and New Interviews

10 Pages sur 'The Rover' dans le Magazine Empire (Australie) + un Reportage sur le Tournage et de Nouvelles Interviews


Le magazine Empire Australie a dédié 10 pages de son dernier numéro au film 'The Rover'. Avec de nouvelles interviews de Rob, Guy Pearce, David Michod et Liz Watts, ainsi qu'un reportage sur le tournage. Et il y a aussi une critique du film 5 étoiles!

Empire magazine Australia dedicated 10 pages of its latest issue to the film 'The Rover'. With new interviews of Rob, Guy Pearce, David Michod and Liz Watts, and a set report. And there is also a 5 star review of the movie!


Cliquez pour lire: / Click to read:

image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host


Source Scans: HazelDene / Via Robsessed

Traduction de l'interview de Rob après la coupure





Interview de Rob: (Traduction par le RpattzClub)

Rey est naif au point d'être un incapable. Comment vous êtes vous glissé dans sa peau?
Un de mes amis a un frère qui n'a jamais le droit d'être seul. Et j'ai toujours trouvé ça intéressant au fur et à mesure qu'il vieillissait – comment se développer quand les gens vous voient comme une personne qui ne peut être indépendante. J'ai beaucoup pensé à ça mais aussi aux relations abusives. Pourquoi une femme reste t-elle avec son mari qui la bats sans cesse – comment pouvez vous interpréter une "attention passionnée" et la prendre pour de l'amour? Si vous vous prenez des raclées toute votre vie par votre père, alors quand d'autres gars arrivent et commencent à vous mettre des raclés eux aussi, vous vous dites 'Oh waouh, c'est parce qu'il m'aime, c'est ma faute'. Je pense que la relation de Rey avec Eric est comme ça – à constamment tenter de plaire aux autres, alors qu'Eric est toujours furieux contre Reynolds, tout le temps, pour des raisons inexplicables. Je veux dire qu'il projette sur Rey toute sa colère. J'ai trouvé ça intéressant. 

Vous avez auditionné pour ce rôle?
Oui j'ai passé deux fois des auditions, c'est la deuxième fois que ça m'arrive depuis Twilight. Ca m'a vraiment aidé, juste pour avoir des bases. Etre choisi pour un truc est génial : 'Cool, je vais pouvoir aller aussi loin que possible avec ce role'. Rien que le fait d'avoir une approbation, ça vous donne un peu plus d'assurance. Alors que la plupart du temps, les premières semaines de tournage, vous vous dites 'merde, suis je vraiment le bon mec pour ce rôle? Je n'en ai aucune idée'. 

C'était comment de travailler avec Guy?
Je me suis très bien entendu avec lui. Au début, lorsque nous répétions, je me disais 'merde, on va se prendre la tête' car il était têtu sur tout. Mais ça lui tenait vraiment à coeur. Il travaille parfois avec des gens avec qui il joue depuis 25 ans, mais il tente toujours de trouver des choses différentes à proposer. Guy est si étrange dans ce film - rien que lorsqu'il bouge la tête. On dirait un extra-terrestre (rires), peut être que c'est juste son visage. 

Quelle a été la partie la plus difficile?
Ah uniquement les mouches.

Vous en avez en Angleterre non?
Elles vous attaquent ici. Tente de jouer une scène quand vous avez 50 mouches qui essaient d'entrer dans vos yeux... je pense que ça ajouter un truc après coup – la chaleur et des mouches, des mouches, des mouches ..."

Guy Pearce fait aussi les éloges de Rob dans cet article:

"Rob est un mec vraiment intelligent et il était prêt à faire ce qu'il fallait, que ce soit parler pendant 3h ou se lever pour travailler. Nous incarnons des étrangers dans le film donc il ne fallait pas créer un lien comme si nous étions frères, mais c'était un moment génial. Il y avait des moments au début où je le regardais jouer et je me disais "Oh mon dieu, il est génial". Premièrement le personnage qu'il incarne est vraiment paumé et deuxièmement il le joue avec une conviction vraiment extraordinaire. J'étais vraiment impressionné et ce n'est pas que je n'aurais pas dû l'être mais je n'ai pas vu beaucoup de films de Rob. Non je ne suis pas un Twilighter. Je l'ai vu dans 'De l'Eau pour les Éléphants' et je l'ai trouvé génial et il est évident qu'il a cette incroyable face mais jouer ce mec vraiment paumé dans 'The Rover', je l'applaudissais tous les matins, en silence dans ma tête.



2 commentaires:

  1. Sait-on le type, le modèle de voiture utilisé dans le film ? Je parle de celle d'Eric, qui est volée par les malfaiteurs. Je n'ai pas réussi à voir ce quoi il s'agissait sur les vidéos. Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est en tout cas pas une Rover! Si ça peut t'aider: https://twitter.com/Yoddi1990/status/474147677509140481/photo/1

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à discuter et interagir sur les news. Laissez ici vos commentaires, et avec votre prénom ou pseudo c'est encore mieux pour que nous sachions qui vous êtes ;)

Les messages de pub ainsi que les propos grossiers ou insultants seront supprimés. Merci

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Feel free to discuss and interact about the news. Leave your comments here, with your name or alias it's even better so we know who you are ;)

Ads as well as rude or offensive comments will be removed. Thank you

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...